Château de la Loire : CHENONCEAU

On sent dans le site choisi ou dans la conception de Chenonceau cette influence féminine qui le singularise tant ; Construit de 1512 à 1521 par Catherine Briçonnet, épouse de Thomas Bohier, Chenonceau est offert dès 1547 par Henri II à Diane de Poitiers, sa favorite, qui en femme de goût fait édifier le pont qui le relie à l'autre rive du Cher. La mort d'Henri II permet à Catherine de Médicis de se venger : elle oblige Diane à lui céder Chenonceau en échange de Chaumont. Elle fait tracer un parc et édifier la galerie à double étage sur le pont et donne des fêtes qui émerveillent ses contemporains. Le château des dames est actuellement la propriété de la famille Menier.


Château de la Loire : PAGODE DE CHANTELOUP

La Pagode est le seul vestige du somptueux château élevé à l'orée de la forêt d'Amboise par le duc de Choiseuil, ministre de Louis XV. Construit sur le modèle de Versailles, le cadre de la Pagode parvient encore à évoquer ce que fut l'atmosphère de Chanteloup, tombé dans l'abandon puis détruit en 1823 par des marchands de biens. Exilé à l'instigation de Mme du Barry, Choiseuil fit de Chanteloup un véritable centre intellectuel et artistique, et fit construire la Pagode entre 1775 et 1778. D'inspiration chinoise, très en vogue à l'epoque, la Pagode dégage un charme original dans le Val de Loire.

Château de la Loire : NITRAY

Ensemble architectural exceptionnel du XVè et XVIè siècle, Nitray est un grand domaine viticole depuis le XVe siècle. Après la visite des chais, vous assistez à une Démonstration de champagnisation à l'ancienne et découvrez les métiers anciens dans le Musée de la vigne et du vin. L'harmonie de sa façade renaissance domine un parc de 43 hectares dessiné à l'anglaise sous le 1er empire, et son pigeonnier récemment restauré est l'un des plus imposant de Touraine.


Château de la Loire : AMBOISE

Au 15è siècle, Amboise connaît son âge d'or. Charles VII qui y a passé son enfance le rénove avec toute une équipe d'artistes italiens architectes, sculpteurs, ornementistes…qu'il ramené de son voyage. Cela marque le début de l'influence italienne sur l'art Français. Plus tard, ses fortifications extérieures sont rasés lors d'une des nombreuses rébellions contre le roi, et la majeure partie du Château est détruite sous Napoléon faute de subsides. Aujourd'hui, à partir de sa terrasse qui domine la Loire, on peut encore découvrir d'imposants vestiges de sa royale splendeur.